Portes ouvertes

Nous vous attendons nombreux dimanche 8 mars de 10 h à 17 h pour nos PORTES OUVERTES.

N’hésitez pas à venir découvrir nos classes de 4ème, 3ème, 2nde G&T, Bac STAV,  nos BTS ACSE & PA ainsi que nos formations spécialisées dans les métiers du cheval : le CAPa, le Bac Pro Élevage, le Bac Pro Hippique, le BPJEPS et à la Licence Professionnelle.

Des visites de l’établissement sont prévues à 10h, 11h, 13h, 14h, 15h et 16h. ( possibilité de restauration sur place)

Les professeurs et les personnels pourront vous renseigner sur toutes nos filières de formation et répondre à vos questions sur la vie du lycée de 10h à 17h.

La truie OREL et les étudiantes au Marché à la Ferme de la Maison GALLAND

Comme annoncé précédemment, 3 étudiantes de 2ème année de BTS Productions Animales sont allées aux Bournaichères, à Betz-le-Château le 15 septembre, pour montrer aux très nombreuses personnes présentes, le travail effectué lors des TP de manipulations porcines dans l’élevage de Monsieur GALLAND.
Les nombreuses animations, stands et expositions sous une météo très clémente, ont conduit jusqu’à nos étudiantes un flot de personnes intéressées.
Aidées d’un technicien, les étudiantes de deuxième année de BTSA Productions Animales ont réalisé de nombreuses échographies sur la truie OREL ainsi que des mesures d’Épaisseurs de Lard Dorsal (ELD). Les questions furent nombreuses.
Ces deux manipulations qu’elles ont appris à réaliser en sécurité autant pour elles que pour les truies, permettent respectivement de savoir rapidement si une truie est gestante et de connaitre précisément son état corporel afin de gérer au mieux sa nutrition durant la gestation notamment.

Maison Galland 2019a

Les nombreux visiteurs curieux de voir et comprendre ce qui se passe généralement dans les bâtiments

Maison Galland 2019c

Marion artiste dans l’âme qui présente la pancarte qu’elle vient de terminer pour présenter l’animation

Visite de St Michel à Contres

La classe de 4ème s’est rendue à l’Atelier St Michel à Contres dans le cadre du cours d’agroalimentaire. Nous avons été accueillis par une animatrice qui nous a tout d’abord expliqué le fonctionnement de l’entreprise St Michel et son histoire.
Nous avons ensuite pu voir les ateliers et des personnes qui travaillaient à la fabrication des gâteaux. Nous avons eu la chance d’observer la production des cocottes au chocolat noir qui vont sortir pour Pâques. Puis l’animatrice nous a présenté les différents métiers de ‘usine et de l’atelier St Michel. La visite s’est terminée par une dégustation de biscuits.
Cette visite a été enrichissante ; cela nous a permis de comprendre comment fonctionnait une entreprise agroalimentaire. Nous sommes reparti les bras chargés, les sacs remplis de biscuits, de madeleines, de sucettes, …

Par la classe de 4ème.

stmichel1
stmichel6
stmichel3 stmichel2
stmichel4 stmichel5

Objectif Autriche pour les Young Breeders

Vingt jeunes de divers horizons étaient réunis de nouveau ce samedi 23 février à Saint-Cyran. Leur point commun ? Ils ont été pré-sélectionnés en vue de constituer l’équipe qui représentera le Stud-book Selle Français au championnat du monde Young Breeders du 18 au 21 juillet 2019 en Autriche.
Repérés lors du championnat inter-écoles 2018 au Pin, d’où nos deux équipes avaient ramené 3 coupes, ils ont intégré une série de 6 stages qui permettront, d’une part de sélectionner l’équipe définitive, d’autre part d’attribuer aux jeunes le label Young Breeders, attestant de leur capacité à mettre en valeur un jeune cheval lors d’une présentation en main.
Dans ce nouveau programme coordonné par Caroline Legrand pour le Stud-book Selle Français, la première session, le 27 janvier, déjà au lycée, a permis de confirmer la motivation des jeunes, et de travailler le toilettage et la présentation en main. Cette fois-ci, la journée est consacrée au jugement du modèle, des allures et du saut en liberté, sous la houlette de Flora Planchon, juge référente de la région Auvergne, et au travail en main, encadré comme d’habitude par André Audinot et Clément Emonnot.
Parmi les stagiaires, quatre visages nous sont bien connus : Eloïse et Manon étaient élèves au LEAP Saint Cyran l’année dernière, tandis que Cyrielle et Océane sont cette année respectivement en licence pro-BP JEPS et en 2e année de BTSA PA.
Bonne chance à toutes les quatre !

no images were found

BTS : Sujets qui font débat dans la société

Le programme de BTS PA a été « toiletté », selon le terme du ministère, en 2010.  À cette occasion ont été introduites dans le module correspondant aux études des filières animales, les questions qui agitent plus ou moins l’ensemble de la société et au moins les consommateurs.
Il était souhaitable que ces questions soient intégrées au programme dans la mesure où, aujourd’hui, en élevage comme dans d’autres secteurs, il faut non seulement savoir exercer sa profession mais aussi ne cesser de démontrer son utilité pour la dite société.
À Saint Cyran, en étude de filière, la parole est donnée aux BTS, une fois dans leur cursus, sur ces questions, en début de seconde année. Les sujets sont choisis par eux et traités en équipes de 3 ou 4 étudiants. Un dossier écrit est réalisé et une présentation orale est faite devant les premières années. Ces derniers constituent l’auditoire mais aussi participent au débat que suscite l’exposé.
Cette année, 4 sujets ont été traités :

  • le développement du véganisme ;
  • les abattages rituels (tolérance justifiée ou pas ?) ;
  • la question de l’utilisation des animaux en expérimentations ;
  • le développement des « fermes verticales » en ville.

Peut-être est-ce plus facile pour des étudiants attirés par les chevaux qui ne sont pas élevés à des fins alimentaires de se décentrer et considérer les points épineux qui concernent les animaux dits « de rente ».
Trois dossiers sur quatre incluaient les considérations sur la bien ou mal traitance des animaux, sujet incontournable en élevage, en expérimentations ou au moment de l’abattage.
Le véganisme, dans sa remise en question de la consommation de protéines d’origine animale trouve des échos dans de nombreux autres courants de pensée. Le groupe qui a pris en charge ce sujet a dû faire un effort de synthèse des visées de tous ces courants.
Le développement des « fermes verticales » pourrait paraître plus anecdotique mais le défi alimentaire qui attend la planète au milieu du siècle est tel qu’aucun mode ou aucun potentiel de production ne peut être négligé a priori.

dossierbts1 dossierbts2

Visite au Relais Cotron

Dans cadre de l’EATTD, les élèves de seconde générale et technologique ont pu visiter l’élevage ovin d’un de nos anciens élèves et ancien professeur, M. Martial Richard.
L’objectif de cette visite était de sensibiliser nos élèves aux pratiques agricoles respectueuses de l’environnement. En effet, Martial Richard et Sabine Chartraire se sont installés cette année en conversion vers l’agriculture biologique.
Vous pouvez visiter le site du Relais Cotron en cliquant sur le logo, et suivre leur quotidien sur facebook (ici).
cropped-logo-couleurrelaicotron1 relaicotron2 relaicotron3