Deux élevages partenaires accueillent en petits groupes les étudiants de BTSA Productions Animales pour les Travaux Pratiques relatifs aux espèces porcine et caprine.

Pendant plusieurs demi-journées, les étudiants peuvent y apprendre et pratiquer les gestes nécessaires sur une exploitation (Insémination Artificielle, Mise-Bas, soins, pesées…). Ils peuvent également avoir accès aux résultats des élevages et les retravailler dans d’autres cours.

L’EARL GALLAND :
Composée de 4 associés et 10 employés, cette entreprise sise à Betz-le-Château compte 150 truies conduites en 7 bandes qui donnent plus de 4000 porcelets par an.

 

L’EARL GALLAND fait naître et engraisse des porcs. Elle pratique également la vente directe depuis 1988 ainsi que la vente par le biais de groupements de producteurs locaux.  Dans ce cadre, en 2000, elle a également créé un laboratoire de découpe et de transformation qui traite annuellement 700 à 800 porcs élevés sur paille.

Engagée dans l’agroécologie, son exploitation de 110 ha produit la majeure partie des céréales consommées par les porcs (blé, orge, maïs, pois et féverole). Des compléments comme le lin sont achetés pour fabriquer les aliments à la ferme. En effet, cela est indispensable pour respecter le cahier des charges (alimentation, âge et lieu d’abattage)  « Porc de Touraine » qui permet de produire de la charcuterie de la marque Roi Rose avec le Label Bleu Blanc Cœur.

Après avoir découvert cet élevage en première année, certains étudiants participent aux Portes Ouvertes de la MAISON GALLAND : ils montrent aux visiteurs comment réaliser des échographies et répondent aux éventuelles questions.

L’EARL DES CHARMILLES :

A Betz-le-Château également, l’élevage de 250 chèvres est sous l’appellation Agriculture Biologique et permet la production de 204 500 litres de lait vendus à la coopérative de la Cloche d’Or.
137 ha permettent, selon les conditions météorologiques, un pâturage dynamique d’avril à septembre mais aussi des cultures de céréales ou encore de tournesol pour alimenter le troupeau avec un maximum d’autonomie.
La reproduction, saisonnée, se fait principalement avec les boucs de l’élevage mais un lot est mené en Insémination Artificielle.
Madame Filliat et son conjoint accueillent par petits groupes les étudiants de BTSA Productions Animales sur les 2 ans pour qu’ils suivent un cycle complet de production, des mises-bas en février jusqu’à la mise à la reproduction à l’automne.